Les types d'acier pour couteau de survie

Deux types d’acier sont généralement utilisés par les fabricants de couteau de survie:

  • L’acier inoxydable ou encore l’acier stainless, en anglais Stainless Steel.
  • L’acier carbone.

Il y a toujours eu un débat sur lequel des deux types d'acier est le meilleur. Je ne pourrais donc m’aventurer à vous informer sur un choix. Par contre je vais vous énumérer les différences entre ces aciers si bien connu, qu’ils nous sont devenus méconnu.

Type d'acier inoxydable

Malheureusement l’acier inoxydable nous induit souvent en erreur. De part son nom, nous sommes menés à croire que cet acier ne rouille pas. Ce n’est tout simplement pas le cas. Un type d'acier inoxydable rouille comme tout acier normal, mais la différence est qu’il rouille beaucoup moins facilement. Donc, les couteaux de survie à lame d’acier inoxydable sont le plus souvent apprécier pour leur longévité sans rouille.

 type d acier forger pour couteau de survie

Type d'acier carbone

D’une autre point de vue les couteaux en type d'acier carbone ont des lames bien plus longues que leur contrepartie à lame inoxydable. Ils sont beaucoup plus faciles à aiguiser, mais rouille bien plus rapidement

Et voilà ce que vous devez savoir sur les types d'acier. Vous pouvez bien sûr pousser un peu plus loin la recherche sur les aciers, mais les différences se feront en terme de dureté de l’acier et sa capacité à résister à la rouille.

Le manche d'un couteau de survie et son confort

La qualité d'un manche de couteau de survie est très importante et ne doit pas être sous-estimé. Quand vous choisissez un couteau de survie, vous devez vous assurer que le manche est confortable (tout comme vous choisirez un type d'acier approprié). En quelque sorte, le manche de votre couteau doit permettre une accroche parfaite. Il se doit aussi d'être d'une taille appropriée et surtout être façonné pour une prise de main facile et confortable.

De nos jours, les manufacturiers produisent des couteaux avec plusieurs sortent de matériaux. Ça inclue divers plastiques, du bois (généralement de qualité), mais aussi des matériaux 'composites' comme la fibre de carbone, le kevlar, fibres d'aramide, fibre de verre et bien d'autres.

Le pommeau, l'extrémité du manche, est aussi très important. Il peut servir comme 'marteau'. Par exemple, le couteau Ka-Bar Becker BK2 Companion, est connu pour avoir un pommeau puissant, lui permettant d'être utilisé comme marteau. Vous pouvez vous aider du pommeau pour planter votre tente, ramollir de la viande, ou casser quelques morceaux de verre.

Plusieurs couteaux sont manufacturés avec un trou sur le pommeau. Ce trou permet d'attacher votre couteau de survie à votre ceinture par l'intermédiaire d'une corde très résistante, comme par exemple une corde d'alpiniste. Dans ce cas précis, votre couteau militaire ne risquera pas de tomber ou d'être perdu. Certains modèles de couteaux sont vendus avec trois trous dans le manche. Ces trous ont été pour une raison bien particulières. Ils servent pour attacher la lame à un bâton bien solide. Cela permettra de vous fabriquer une lance pour attraper du poisson.

ontario usn 1 couteau de survie

Notre conseil pour choisir un couteau avec un bon manche:

Notre préférence ira vers des couteaux à manche full tang (couteau pleine soie). Tous les couteaux permettant de stocker du matériel sont affaiblie et donc ont un risque élevé de casser (voir notre article sur les full tang et les couteaux à tang partiel). Comme règle d'or, et pour toute activité de survie extrême, nous éviterons tous les manches où vous pourriez stocker des objets. Sinon, si vous utilisez votre couteau pour une activité secondaire (une fois de temps à autre) et non pas pour des activités extrêmes, alors un couteau a tang partiel avec coffre fera surement l'affaire. Nous rajouterons qu'il faudrait privilégier un couteau à pomme très résistant, et peut-être sélectionner un manche à trou si vous voulez vous fabriquer une lance pour vous essayer à la pêche en rivière. N'oubliez surtout pas de sélectionner un manche avec au moins un trou pour pouvoir l'accrocher à votre ceinture sans risque de perte.

Dans cet article, nous avons parlé du type d'acier d'un couteau. Nous avons aussi discuté du manche et de ses particularités. Nous allons continuer à écrire des articles sur les couteaux pour vous donner des astuces, mais nous allons aussi vous fournir des revues complètent sur les lames de survie. Alors, a bientôt dans notre prochain article sur les couteaux de survie.

Articles similaires
No related posts for this content
Daniel
 

Bonjour à tous les passionnés de survie. Je m'appelle Daniel et je suis un fan de survie, kayak et pêche. J'ai aussi fait beaucoup de marathons en montagne au Royaume Unie comme le Karrimor et le Saunders Mountain Marathon. Etant un passionné de couteau, j'ai créer ce blog pour partager mes connaissances et mes acquis. J'espère que vous aimerais. A bientôt. Daniel